[]
[]
[Web Creator] [LMSOFT]
Sylvain-Berbié.Org / Succulentes / Histoire
Fichier de succulentes
Nouvelle serre froide
Intérieur de la serre dans le tunnel
Serre dans le tunnel
Succulentes
en pot céramique :
Pachyphytum compactum
Hauteur plante : 4 cm
Akadama
Serre sur balcon
novembre 1992
Balcon en 1990
Forêt de Crassula minor
Brève
histoire
de ma
collection


Mes premiers achats de plantes succulentes remontent au milieu des années 80. Ces petites plantes passent brillamment l’épreuve du premier hiver sur le balcon de mon appartement dans un petit châssis en film plastique et cornières de fer acheté pour l’occasion. Une température de 7° C est assurée par un petit appareil de chauffage soufflant. Cet appareil tient à peu près le cinquième de l’espace de ce châssis !

Quelques années passent et ma collection augmente rapidement. Plusieurs dizaines de plantes succulentes envahissent déjà les tables sur mon balcon. L’hiver, je monte une vraie serre faite maison. La structure de cette dernière se compose de tubes en acier emboîtables et un film plastique est scotché sur les montants. Et toujours le même appareil de chauffage… Un ventilateur, muni d’un thermostat, monté dans la porte se charge d’expulser l’air chaud de la serre aux heures les plus ensoleillées de la journée. Faire des boutures est passionnant.

Ma collection atteint près de 300 spécimens dans quelque 180 espèces. Je me constitue un fichier avec photos et références de livres pour la plupart de mes plantes. Quelques problèmes de substrat surgissent parfois avec certaines espèces craignant particulièrement la stagnation d’eau dans les racines (Fenestraria, Lithops...).

Dès 1990, pour mieux mettre en valeur leurs formes originales, je rempote quelques-unes de mes succulentes en pot à bonsaï.

En 1997, je déménage ma collection de succulentes. Mon balcon accueille ma collection de bonsaï, qui commence à devenir envahissante (découverte du bonsaï dans les livres et premiers essais vers 1988). C’est dans le tunnel de mes parents que mes plantes grasses s’installent. Je construis une serre dans le tunnel !

En 1998, ma passion prend un nouveau virage avec mon adhésion à un club de bonsaï (Bonsaï Club Toulousain). Un certain nombre de mes plantes succulentes se transforment alors en « kusamono » (plantes d’accompagnement traditionnelles pour l’exposition des bonsaï à la japonaise). Certaines d’entre elles prennent place dans de tout petits pots à bonsaï, ce qui les met particulièrement en valeur. Le nombre de mes spécimens diminue notablement au profit de la qualité de présentation.

2000 : Je commence à concevoir des forêts de Crassula ovata (ou portulacea) et de Crassula minor qui, je pense, donneront un résultat esthétique intéressant (sensation de groupe de baobabs...).

En 2002, j’expérimente un nouveau substrat pour mes succulentes : l’akadama. Cette argile d’origine japonaise est couramment utilisée pour la culture des bonsaï. Ce substrat est particulièrement performant grâce à son excellent pouvoir tampon et à sa tenue granulométrique dans le temps. Après un premier échec, je finis par mettre au point la bonne granulométrie et les problèmes liés à la stagnation de l’eau s’évaporent enfin !

Octobre 2005, j’achète avec ma compagne une maison avec jardin à Toulouse et je vais enfin pouvoir construire une serre digne de ce nom...

Octobre 2006, je monte mes petites serres destinées à recevoir mes bonsaï tropicaux et mes plantes succculentes. Le structure est en bois traité et les toits et parois en polycarbonate doublé ou non.

2008 : après plus d’un an d’expérience de mes serres, le bilan est plutôt positif.