En 2014, j’ai eu l’idée de créer une pergola devant notre garage qui ne peut pas accueillir notre voiture. Il semblait intéressant de créer une pergola accueillant des végétaux qui ombreraient notre voiture en été.

Une bignone poussait déjà sur le côté de la porte du garage et je me suis dit qu’en créant un support elle pourrait créer de l’ombre assez rapidement. En effet, cette espèce est une liane qui pousse très vite.

Mais l’idée m’est venue de planter de la vigne ! Dans le quartier personne ne fait pousser de la vigne. J’ai recherché sur internet des informations et je suis tombé sur un site qui proposait de la vigne hybride qui ne demande que peu ou pas de traitements…

Au printemps 2014, j’ai donc planté deux pieds de vigne (« Aladin » (bleu) et « Perdin ») que j’avais commandés sur internet (http://www.jardivigne.com). J’avais auparavant travaillé la terre sur 40 cm de profondeur et ajouté du terreau de feuilles et de l’engrais organique. Du mulch sur la terre a achevé la plantation.

Les pieds ont poussé de 40 cm environ, puis ont stoppé leur développement. Il a fallu attendre le mois de juin pour que les pieds redémarrent et se développent de façon spectaculaire. Des pousses de plus d’1 m 50 étaient apparues sur les deux pieds !

Au printemps 2015, après une taille raisonnée où j’avais enlevé toutes les pousses inutiles, les pieds ont redémarré de plus belle ! Sur le pied le plus vigoureux, une centaine de grappes sont apparues (deux par nouvelle pousse) et je n’en ai laissé qu’une cinquantaine (la vigne n’avait que deux ans…).

Les deux pieds de vigne m’ont donné des grappes imparfaites. Les oiseaux avaient « picoré » beaucoup de grains… Dès ce moment-là je prévois un filet de protection à poser quand le raisin sera mûr !

En 2016, protégé des oiseaux par le filet, Aladin m’a donné 40 kg de raisins et Perdin 10 kg ! J’ai produit du jus de raisin (pasteurisation)…

L’hiver 2016-2017, je supprime la vigne poussant sur le grillage mitoyen pour la concentrer sur le toit de la pergola.

Un pied supplémentaire (Amandin) planté entre les deux autres n’ayant pas passé le cap de la deuxième année, je me résous en 2017 à « prolonger » encore le pied de Aladin pour voir jusqu’à quelle production cela peut aboutir… En 2018, les deux pieds de vigne couvriront chacun la moitié de la pergola ! L’ombre sera complète.


Au 14 juillet 2015

Retour

Au 15 août 2015

Filet au 5 août 2016

Production de jus de raisin en 2016

Retour

Au 01 juin 2017

Protection des pieds de vigne