Retour

Cette vidéo explique le pourquoi et le comment de la greffe des tomates.

Si j’ai réalisé cette vidéo, c’est que je n’ai pas trouvé beaucoup de films sur YouTube concernant cette activité. En revanche en traduisant les termes recherchés en anglais, une profusion de vidéos de professionnels américains surgit. Ces vidéos ne sont pas forcément adaptées à des amateurs comme moi (ou nous, je suppose…).

La technique de la greffe en fente me paraît la plus simple et la plus fiable, même si d’autres techniques paraissent intéressantes. C’est la première fois que je greffais des tomates et le résultat de cette méthode donne 100 % de réussite si l’on tient compte des recommandations données dans la vidéo. Il est fortement recommandé de désinfecter l’outil de coupe (cutter, scalpel ou greffoir) entre chaque opération. On peut voir un petit récipient sur l’image, qui contient de l’alcool.

Détail qui a son importance : les pinces de greffage utilisées dans la vidéo ne sont pas facilement dénichables ! Elles sont pourtant super pratiques et simples à utiliser comme on peut le voir sur les images. Impossibles à trouver dans les magasins, et difficiles à trouver sur internet. Sur internet, quand on en trouve, les conditionnements sont trop importants pour nos activités d’amateur ! Celles dont je me sert sont réutilisables et s’adaptent à tous les diamètres de tige, alors que d’autres en caoutchouc transparent souple sont jetables et dédiées à des diamètres de tige très précis. Il faut chercher un particulier qui en vend sur « Le Bon Coin » ou Amazon… Moi, c’est un particulier qui me les a vendues sur Amazon, et après un envoi qui ne correspondait pas à mes attentes, un second envoi était à peu près correct (certaines personnes n’écoutent pas ce qu’on leur dit !). Quarante pinces, pas moins, dont la moitié est trop petite pour les tomates ! Voir photo de gauche… Le prix non plus n’était pas faible !

Une autre solution pour accoler les deux plants ensemble consiste à utiliser du raphia naturel qu’on a auparavant humidifié pour l’assouplir. L’opération est quand même délicate et difficile. Il faut serrer assez, mais pas trop. Rien à voir avec la facilité de la pince !

Retour
Greffe des tomates Vidéo de la greffe des tomates Les pinces à greffer